lundi 15 septembre 2008

Comme des poissons

Vous ne serez pas surpris d'apprendre que notre voyage de pêche fut un échec. La surexcitation nous a rendu complètement bêta. En effet, nous avons rejoint les Hautes-Laurendides sans tente, sans sac de couchage, sans nourriture, sans cannes à pêche. À croire que nous étions convaincu du potentiel extravagant que pouvait offrir une chaloupe combinée à quelques gilets de sauvetage. Comme une pluie très froide s'abattait sur le lac Omer et ses environs durant la nuit de samedi, nous furent contraints de dormir sous la chaloupe placée à recouvert dans la boue. Sur le chemin du retour, une panne de gaz propane a forcé l'abandon de la Leemobile sur le bord de la 117 dans l'espoir de trouver un garage sans trop marcher. Par chance, Ti-Coune Propane Enr et sa musique ambiante extérieure assourdissante se trouvait non loin de nous.

Mini échantillon du lectorat de Lemming MTL