dimanche 22 février 2009

→ Fast Track : No Limit

Fast Track : No Limit est moulé à partir du même moule que l'ahurissant Crash Kids chroniqué la semaine dernière. Par là j'entends un film dont les valeurs sont les grosses voitures, l'argent et le sexe. C'est d'ailleurs l'accroche du présent film. Pathétique n'est-il pas?

Moins puissant que 'Crash Kids', ce direct-to-video de la boite 'Action Concept' mérite toutefois qu'on lui porte attention. Je note au passage la scène où l'actrice principale couche avec un inconnu pour faire de la peine à son copain qui a brisé la voiture - et la finale, où tous les personnages principaux vivent en harmonie dans une bagnole sur toile de soleil couchant puant l'artificiel... un moment magique comme on aimerait en vivre souvent.

Quant à la bande-annonce qui suit, il s'agit d'une cascade de cascades déclinquées (mouhahaha! je suis drôle). À voir pour les curieux qui aimerait se faire à l'idée le goût infecte de 'Fast Track : No Limit'.

1 commentaire:

Linky-Maso a dit...

être un courseur de rue ! Il y a plein de risques mortels !

mais les bénéfices sont grands !

- De $$$$ , beaucoup de $$$$ . On peut même plonger dedans comme Scrouge Mcduck !

- Des accouplements multiples avec plusieurs femmes. Peut-être des trips à 3

- Couper la mains des perdants ! embracer la petite hachette accentue le désir !

- Les vrais courseurs ! Ceux qui ne se dé-gonflent pas , N'ont pas besoin de retro-viseur pour regarder derrière eux.

- Faire des cascades spectaculaires à la Jame Bond !

- Et bien d'autres comme cracher du feux , jouer aux mafioso et prétendre avoir l'air cool !

3/5 Linky-Maso !

Mini échantillon du lectorat de Lemming MTL