mardi 10 février 2009

Benoit m'envie

Ben si, il m'envie le Benoit. Avec raison peut-être oui, car sa carrière d'intellectuel ne décolle pas comme il le souhaiterais. Il a terminé l'écriture d'un essai sur les moeurs à Montréal (intitulé à raison Moeurs à Montréal, un essai de Benoit Trompe) mais n'arrive pas à le faire publier ailleurs que sur des forums de discutions inactifs depuis l'invention de l'interweb en 1995. J'exagère à peine. Je trouve ennuyeuse la situation de mon ami. Votre blogueur favori fait quelques efforts pour que son éditeur publie le colocataire... les discutions tournent au ralenti. J'encourage tous mes lecteurs écrivains (et je sais qu'on vous dénombre par millions) à faire connaître l'univers rationnel épatant de Benoit Trompe. Moeurs à Montréal, un document choc qui aura l'effet d'une bombe que seuls peuvent nous concocter les grands maîtres comme Darwin, Enstein et Tisseyre.

1 commentaire:

Linky-Maso a dit...

Ne lâche Pas Benoit , prend exemple Sur Leeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeming !

IL a une bonne présence au baton et c'est un type sympa !

Ton livre, benoît , va être autant bon que Couteau contre couteau .

Mini échantillon du lectorat de Lemming MTL