lundi 12 mai 2008

Triste départ

Dani, Benoit et Devis nous ont quitté. Non pas quitter ce monde de fou, mais ce pays complètement barjo. L'assaut prévu pour samedi dernier fut un retentissant échec - nous sommes arrivé une heure après que Dani ne soit livré aux Japonais. Ma valise explosive n'aura pas servie.

Les Japonais n'ont pas tardé à quitter le pays en navire avec à bord l'enfant volé. Les Muscles de la Paix n'avaient plus le choix, ils se devaient de rejoindre Dani avant que le navire soit trop loin en mer. Mes coéquipiers Devis et Benoit ont convenu s'occuper de cette affaire seuls. Je ne voulais pas les laisser à eux même dans cette aventure dangereuse; ils insistaient en avançant que j'en avais déjà fait beaucoup pour le jeune garçon et que mon destin n'est pas de passer les prochains mois dans la patrie du soleil couchant mais de rester à Montréal et entretenir ce blog quoiqu'il en coûte. Selon eux, beaucoup de gens succomberaient à la douleur atroce d'être privé du meilleur blogue en ville, rien de moins.

À deux heures le matin ce dimanche, nous louâmes un hélicoptère que je pilotai jusqu'au navire. Avant d'y laisser Devis et Benoit, j'ai senti et comblé le besoin de les serrer fort dans mes bras. Quelques larmes ont coulé avant que mes camarades descendent de l'hélico en rappel.

Ça fait maintenant plus de 24h qu'ils infiltrent le bâtiment naval. Ils mettront un terme à cette mission de justice dans environ 4 mois. Je vais m'ennuyer de mes amis. Snif.

Bonne chance. Je penserai à vous continuellement.

2 commentaires:

Poul Berniez a dit...

franchement,
lacheux!
té chums ont besoin de toé pis toé tu les laisses tomber!
poule mouillée!

Chuck Norris a dit...

Poul Berniez!
Sale merde!
tu vas passer un mauvais quart d'heure.

Quand j'aurai terminé avec toi, ta mère ne reconnaitra pas ta sale tronche.

Mini échantillon du lectorat de Lemming MTL