mercredi 7 mai 2008

Humanisme musclé

Voilà une semaine que Dani est disparu. Triste célébration n'est-ce pas? Je sais que plusieurs d'entre vous détestent Dani - je le sais, on m'envoie des courriels à la tonne et tous me supplient de briser notre amitié en deux. Parfois, je me demande si ce ne serait pas ces lecteurs qui se cachent derrière l'absence forcée de Dani.

Le mafieu Rico Suave est fait prisonnier de notre chambre de motel... il est solidement attaché à une chaise. Nous employons la torture pour le faire parler. Nous voulons à tout prix connaître l'emplacement du repère des méchants. Pour y arriver, nous allons bientôt couler de la cire chaude sur le haut-de-corps nu du mafieu. Par souci d'humanisme, nous avons fait le plein d'analgésiques au cas ou la douleur lui devient insupportable.

2 commentaires:

Poul Berniez a dit...

ce ptit enculé de Dani peut ben mourrir. jmen crisss

Andore La voix a dit...

Tu as capturé mon lieunant Rico Suave !

Tu paie rien pour attendre sale verminne !

Mini échantillon du lectorat de Lemming MTL