jeudi 24 avril 2008

Pipe à shit

Devis m'a déçu. Je ressens le besoin d'en lancer un sacre bien à moi: ciboulot!

Quand j'ai sonné chez lui pour chercher Dani son fils, c'est Dani lui-même qui m'a répondu. J'attendais de voir Devis répondre avec sa joie de vivre habituelle. Le jeune étant peu bavard comme toujours, il m'a fait signe de rentrer sans dire un seul mot. Il m'a ensuite pris la main et amené vers la chambre de musique à son papa.

Quelle horreur! Devis était pété raide. La scène donnait des frissons: lui inconscient, avachi sur un vieux sofa vert, respirait bruyamment sur un "Until it Sleeps" défiguré par la médiocrité de l'appareil radio qui meublait la commode. Il était dopé au crack - full au max.

J'ai pris l'enfant dans mes bras et j'ai pleuré. À quoi bon faire des bébés si nous sommes incapable de se faire? Bah, je ne suis pas d'humeur à brasser une philo prête-à-penser.

2 commentaires:

Johnny Lee Lemming a dit...

J'peux pas croire j'ai écris ça... c'est super personnel comme information, je suis pas certain que Devis va apprécier s'il me lit. Faut ben croire que j'étais sur l'impulsion de l'émotion.

Devis a dit...

aaaaah aksjdh ,bnas,mdn asd
asd asd
as
ds
d
aaaaasdasdf
asdfasd

a sda
sdiqowujh

qjkeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeed

Mini échantillon du lectorat de Lemming MTL